DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Centrafrique : des musulmans évacués de Bangui

Vous lisez:

Centrafrique : des musulmans évacués de Bangui

Taille du texte Aa Aa

Des musulmans qui fuient. Scène quotidienne en Centrafrique, un pays déchiré par les violences inter-communautaires. Ainsi, ce lundi, une centaine de musulmans ont été évacués de Bangui par l’ONU, sous escorte de la force française Sangaris.

Partis dimanche soir, ils ont rejoint Bambari, dans le centre du pays. Une ville à majorité chrétienne où, malgré les tensions, les communautés savent encore vivre ensemble.

C’est également le cas à Carnot où une église chrétienne accueille des déplacés musulmans : “Beaucoup disent que c’est une guerre de religion. Or, à ce que nous savons, même quand ces musulmans sont arrivés, les chrétiens étaient les premiers à leur venir en aide”, assure le prêtre Dieu-Beni Bikowo.

Les musulmans de Centrafrique sont pris pour cible par les anti-balaka, des milices qui veulent venger les chrétiens persécutés par les Séléka. Ces anciens rebelles musulmans sont restés au pouvoir près d’un an, jusqu’en janvier dernier.

L’ONU va envoyer 12 000 Casques bleus en septembre. En renfort des 6 000 soldats de l’Union africaine et des 2 000 Français déjà déployés, mais incapables de faire cesser les violences.