DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deux exécutions suspendues en Oklahoma, en cause le secret de l'injection


Etats-Unis

Deux exécutions suspendues en Oklahoma, en cause le secret de l'injection

Clayton Lockett et Charles Warner ne seront pas excécutés ce mardi. Décision de la Cour Suprême de l’Etat d’Oklahoma au nom du droit de savoir pour les deux condamnés l’origine et la composition des produits. Objectif : être certains qu’ils ne leur feront pas subir de souffrances inhumaines. Pour la juridiction, le maintien de cette confidentialité est une violation de leurs droits.

L’Etat lui défend une loi qui lui permet de conserver secret l’origine des produits arguant que les fournisseurs seraient en danger si leurs identités étaient rendues publiques.

Depuis le refus des fabricants européens de fournir l’anesthésiant le plus courant, plusieurs Etats américains sont confrontés à une pénurie de produits. Ils se fournissent auprès de fabricants non homologués par l’Agence Fédérale du Médicament ce qui donne lieu à une multiplication de recours judiciaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Manchester United limoge Moyes