DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Russie ne craint pas de nouvelles sanctions


Russie

La Russie ne craint pas de nouvelles sanctions

La Russie a les moyens de résister aux sanctions économiques. C’est en tout cas ce que le Premier ministre Dimitri Medvedev a affirmé devant les députés. Avec la détérioration de la situation dans l’Est de l’Ukraine, les occidentaux menacent de prendre de nouvelles mesures de rétorsion, notamment d’acheter moins de gaz russe.

“Nous sommes intéressés par une diversification de nos exportations. Aujourd’hui plus que jamais, répond Dimitri Medvedev. C’est pourquoi nous mettons en place des solutions pour exporter du gaz et du pétrole vers les pays d’Asie et du Pacifique, à commencer par la Chine, mais aussi le Japon et d’autres pays.”

Le gaz est une arme essentielle pour Moscou dans la crise qui l’oppose aux occidentaux sur l’Ukraine. Actuellement, un tiers du gaz importé par les Européens provient de Russie.

Devant les députés, Dimitri Medvedev a également promis de “punir”, sans donner de détail, Visa et Mastercard. Ces groupes américains de services de paiement ont appliqué les sanctions décidées par Washington en mars dernier contre des établissements bancaires russes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Naufrage du ferry : les Etats-Unis proposent leur aide à la Corée du Sud