DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Femen sous les fenêtres du FN


Le bureau de Bruxelles

Les Femen sous les fenêtres du FN

Les Femen fidèles à leurs actions coup de poing… Cette fois, c‘était contre le Front national, le parti français d’extrême-droite qui présentait ses listes pour les élections européennes. A l’extérieur les activistes du mouvement contestataire disaient lancer une offensive anti-fasciste.

“ Nous sommes ici aujourd’hui pour annoncer que le fascisme, l‘épidémie fasciste, se répand partout. Aujourd’hui, nous lançons une campagne internationale, des activistes sont venues de toute l’Europe pour participer à cette action. Nous allons commencer à traiter cette épidémie fasciste, nous savons comment la traiter, nous avons une pilule efficace “, a déclaré la porte-parole Inna Shevchenko.

L’argument n’a semble-t-il pas ému Marine Lepen qui a ironisé sur le coup médiatique du mouvement. D’après un sondage récent, le Front national est parti pour engranger 20% des voix aux européennes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

A un mois des élections, le PPE repasse en tête