DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

VKontakte, le Facebook russe aux mains du Kremlin, Pavel Dourov évincé


Russie

VKontakte, le Facebook russe aux mains du Kremlin, Pavel Dourov évincé

Les réseaux sociaux dans le collimateur du Kremlin. Selon Pavel Dourov, le fondateur du Facebook russe, deux proches du président Poutine auraient pris le contrôle de VKontakte. Avec plus de 100 millions d’utilisateurs, le réseau surpasse son concurrent américain dans l’ex-URSS. Pavel Dourov affirme avoir refusé de remettre au FSB russe les données personnelles des organisateurs de la contestation pro-européenne en Ukraine. Un refus qui lui aurait couté sa place. Depuis lundi 21 avril, il n’est plus à la tête de son groupe. Il dit avoir été évincé alors qu’il avait annoncé sa démission avant de se rétracter. Aujourd’hui, il a quitté la Russie et affirme n’avoir aucune intention de revenir.

Les ennuis judiciaires continuent pour Alexeï Navalny. L’opposant russe a été reconnu coupable de diffamation à l’encontre d’un élu mardi et condamné à 6 000 euros d’amende.
La justice russe lui reproche cette fois de s‘être servi de son compte Twitter pour “accuser sans fondement un élu de toxicomanie”.

Avec AFP, Itar-Tass, Interfax

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Russie ne craint pas de nouvelles sanctions