DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kiev promet une nouvelle "opération antiterroriste" dans l'Est


Ukraine

Kiev promet une nouvelle "opération antiterroriste" dans l'Est

Le président ukrainien par intérim annonce une nouvelle offensive contre les séparatistes pro-russes de l’est après la découverte de deux cadavres. Oleksander Tourtchinov, ici aux côtés du vice-président américain Joe Biden, affirme que les victimes, retrouvées près de Slaviansk, ont été torturées à mort. Parmis elles, un élu du parti de Ioulia Timochenko. Volodimir Ribak avait été enlevé mercredi dernier, toujours selon Kiev.

Malgré les engagements pris par Moscou à Genève la semaine dernière, les milices pro-russes ne désarment pas dans les villes de l’Est.

Ici à Kramatorsk, dans l’Est de l’Ukraine, les séparatistes ont pris d’assaut le bâtiment de la police. Le chef de la police locale, Vitali Kolupai, a été capturé.

En pleine démonstration de force, la Russie multiplie les manœuvres militaires à la frontière avec l’Ukraine. Un exercice que maîtrisent également les Etats-Unis, qui ont pour leur par choisi d’envoyer un nouveau navire au large de l’Ukraine. Washington prévoit de déployer 600 hommes dans les pays baltes voisins.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mali : l'otage français Gilberto Rodriguez serait mort depuis des semaines