DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kiev a lancé son opération "anti-terroriste"

Vous lisez:

Kiev a lancé son opération "anti-terroriste"

Taille du texte Aa Aa

Nouvelle escalade de violence dans l’est de l’Ukraine. Le gouvernement de Kiev est passé à l’offensive en envoyant des troupes pour reprendre le contrôle des villes aux mains des séparatistes.

A Slaviansk, bastion pro-russe, des véhicules blindés ukrainiens ont mené l’assaut.

Le ministère de l’Intérieur ukrainien parle de 5 morts côté séparatistes dans cette ville.

Face à cette opération de force de Kiev, le Président russe, Vladimir Poutine, a vivement réagi :
“ Si le régime de Kiev a utilisé l’armée contre la population à l’intérieur de son pays, alors c’est sans aucun doute un crime très sérieux”.
Et de promettre : “Il y aura des conséquences si Kiev a eu recours à l’armée contre les séparatistes pro-russes de l’Est ukrainien”.

Après deux heures de combat, les troupes ukrainiennes se sont retirées de Slaviansk.
Les militants pro-russes ont repris leurs positions et les renforcent.