DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police new-yorkaise victime de son compte Twitter

Vous lisez:

La police new-yorkaise victime de son compte Twitter

Taille du texte Aa Aa

Ce devait être une campagne de communication pour populariser l’image de la police new-yorkaise. Le département de la police de la Grande Pomme a appelé les internautes à poster des photos d’eux en compagnie d’agents souriants sur son compte Twitter avec le hashtag #myNYPD (New York Police Department).

Le résultat ne s’est pas fait attendre, mais ce n‘était sans doute pas celui escompté, plutôt un flot incessant de clichés où matraques et violences se succèdent. Les commentaires sont tout aussi défavorables. Des posts publiés en masse, notamment par le mouvement Occupy Wall Street, ces indignés new-yorkais qui avaient manifesté leur hostilité au système financier en 2011 aux abords du Zuccotti Park.

L’opération de communication a viré au lynchage médiatique. Rien de très surprenant, confesse un membre de la police new-yorkaise, qui estime que de nombreux usagers de Tweeter sont des jeunes, dont certains ont eu maille à partir avec des agents.