DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tournée délicate de Barack Obama en Asie

Vous lisez:

Tournée délicate de Barack Obama en Asie

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama rassure la Japon face à la Chine et menace Moscou sur l’Ukraine. La tournée asiatique du Président américain démarre sur les chapeaux de roue et s’annonce délicate.

La tournée de Barack Obama en Asie a débuté par le Japon et une rencontre avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Au programme des discussions notamment des sujets délicats comme l’Accord de partenariat transpacifique (TPP), un accord de libre-échange, et surtout les tensions régionales. Barack Obama s’est positionné, apportant un ferme soutien au Japon dans le différend territorial qui l’oppose à la Chine.

“L’article 5 du traité de défense bilatéral Etats-Unis/Japon couvre tous les territoires sous administration japonaise, y compris les îles Senkaku”, a insisté le président américain.

Situés en mer de Chine orientale, ces îlots nationalisés et administrés par le Japon sont revendiqués avec force par la Chine sous le nom de Diaoyu.

Dans un autre registre, Barack Obama a évoqué la situation en Ukraine et menacé Moscou.

“Nous nous préparons à la perspective de nouvelles sanctions. Elles sont déjà préparées. Elles nécessitent un travail technique et requièrent également une coordination avec d’autres pays. Voilà pourquoi le fait que je ne les détaille pas ne veut pas dire qu’elles n’ont pas été préparées et qu’elles ne sont pas prêtes”, à dit Barack Obama.

Plus tôt ce jeudi, le Président américain a été accueilli par l’empereur japonais Akihito et l’impératrice Michiko au palais impérial à Tokyo. Il s’agit de la première visite d‘État d’un président américain au Japon depuis 18 ans.

Barack Obama doit se rendre à présent en Corée du Sud, en Malaisie et aux Philippines, mais sans passer par la Chine. Avec cette tournée asiatique, Washington veut rassurer ses alliés régionaux de son soutien fort et de son souhait de faire de l’Asie la priorité de la diplomatie américaine.