DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A la recherche des restes de Cervantès


Espagne

A la recherche des restes de Cervantès

Quand l‘écrivain espagnol Miguel de Cervantès est décédé, il y a quatre siècles, il n‘était pas célèbre. L’auteur de Don Quichotte a été enterré dans cette église de Madrid, mais personne ne sait vraiment où. Plus pour longtemps. Des scientifiques s’apprêtent à scanner les lieux à l’aide d’un géo-radar.

Quinze personnes seraient enterrées dans ces lieux, et pour identifier la bonne sépulture, l’anthropologue légiste Francisco Etxeberria dispose de quelques indices : “Cervantès se définissait lui-même comme ayant un nez busqué, le dos voûté, à cause de l’arthrose. Mais il disait aussi qu’il n’avait presque plus de dents, seulement six. Il faut également ajouter ce que tout le monde savait de Cervantès : sa main gauche était atrophiée”.

Les scientifiques estiment que plusieurs mois et environ 100 000 euros seront nécessaires. Et si les restes sont retrouvés, une plaque à la mémoire de l’illustre écrivain sera posée dans l‘église.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Deuxième offensive des forces ukrainiennes contre Slaviansk