DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Palestiniens critiquent la suspension des négociations de paix


Gaza

Les Palestiniens critiquent la suspension des négociations de paix

Pour les Palestiniens, c’est bien Israël qui est à l’origine de l‘échec du processus de paix. Jeudi matin, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu décidait de suspendre les négociations avec le camp palestinien : la raison, la réconciliation entre l’Autorité palestinienne et le Hamas.

“La position israélienne était attendue, a déclaré Ismail Haniyeh, Premier ministre du Hamas. C’est une occupation, et ils ne veulent absolument pas que le peuple palestinien soit uni, et souhaitent que les divisions continuent.”

Mustafa Barghouti, député palestinien : “La position israélienne contre notre accord de réconciliation est très étrange.Quand nous sommes divisés monsieur Netanyahu dit qu’il ne trouve pas de Palestinien qui représente tous les Palestiniens et qu’il ne peut pas faire la paix ainsi, et quand nous sommes unis il dit qu’il ne peut pas faire la paix avec un front palestinien uni.”

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry, a tenté ces derniers mois apparemment sans succès de sauver les pourparlers de paix relancées en juillet 2013 :
“ Eh bien, il y a toujours un moyen d’avancer, mais les dirigeants doivent faire un compromis pour que l’on voit quelle est la voie à suivre, dit John Kerry, mais s’ils ne sont pas prêts à faire les compromis nécessaires pour la paix, ce sera difficile.”

Mercredi l’OLP et le Hamas, considéré par Israël comme un groupe “terroriste”, ont signé un nouvel accord de réconciliation, sept ans après leur rupture.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Rubik's cube : 40 ans plus tard, on se casse toujours la tête