DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Malaisie : première visite d'un président américain depuis 48 ans

Vous lisez:

Malaisie : première visite d'un président américain depuis 48 ans

Taille du texte Aa Aa

Après la Corée du Sud, la Malaisie. Barack Obama poursuit sa tournée en Asie.
La Malaisie reçoit pour la première fois depuis presque 50 ans la visite d’un président américain. Dans ce pays, dont la population est majoritairement musulmane, certains voient d’un mauvais œil la présence de Barack Obama sur le sol malaisien. Des manifestants protestaient hier dans la capitale en accusant le chef de la Maison blanche d’avoir “tué des milliers de musulmans” dans le monde.

Avant de partir pour Kuala Lumpur, Barack Obama a évoqué ce samedi le dossier nord-coréen.
“Nous n’hésiterons pas à recourir à notre puissance militaire pour défendre nos alliés et notre mode de vie”, a lancé le président des Etats-Unis devant des milliers de soldats américains à Séoul. “La poursuite du programme militaire nucléaire de la Corée du Nord ne lui apportera que plus d’isolement. Ce n’est pas un signe de force. N’importe qui peut faire des menaces. N’importe qui peut déplacer une armée. N’importe qui peut montrer un missile. Cela ne fait pas de vous quelqu’un de fort. Cela ne conduit pas à la sécurité, à des opportunités ou au respect”.

La veille, Barack Obama et son homologue sud-coréenne Park Geun-hye ont aussi exhorté la Chine, principal soutien du régime nord-coréen, à user de son influence sur la Corée du Nord pour éviter toute confrontation.

Avec AFP, AP et Reuters