DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deux policiers du 36 quai des Orfèvres mis en examen pour viol


France

Deux policiers du 36 quai des Orfèvres mis en examen pour viol

Scandale, à Paris, au 36 quai des Orfèvres, l‘équivalent français de Scotland Yard.

Deux membres de la prestigieuse Brigade de recherche et d’intervention (BRI) ont été mis en examen ce dimanche matin pour viol. Ils sont soupçonnés d’avoir agressé une touriste canadienne d’une trentaine d’années, dans la nuit de mardi à mercredi.

Des témoins ont vu la jeune femme, souriante, entourée de deux policiers entrer dans les locaux du 36. Elle les aurait rencontrés dans un pub irlandais à proximité un peu plus tôt dans la soirée.

Quelques heures plus tard, la jeune femme est sortie en pleurs, prostrée et a immédiatement déposé plainte pour “viol en réunion”.

Quatre policiers avaient donc été placés en garde à vue. A l’issue de celle-ci, deux policiers ont été libérés : l’un sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui, l’autre sous le statut de “témoin assisté”.

Les deux autres fonctionnaires ont donc été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire.

Un policier a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec la jeune femme mais il affirme qu’elle était consentante.

Une enquête administrative a également été ouverte, à leur encontre, par l’Inspection générale de la Police nationale pour avoir fait entrer une civile dans les locaux de la BRI.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Macédoine : les conservateurs favoris des législatives anticipées