DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trois Ukrainiens détenus dans des conditions inhumaines

Vous lisez:

Trois Ukrainiens détenus dans des conditions inhumaines

Taille du texte Aa Aa

Attention, images choquantes. Elles montrent des hommes détenus dans des conditions inhumaines par des séparatistes pro-russes dans l’Est de l’Ukraine à Slaviansk. Il s’agirait de trois officiers ukrainiens. L’un d’eux a le visage en sang, recouvert de ruban adhésif. Leurs yeux sont bandés. Leurs mains menottées. Ils ne portent pas de pantalon et sont dans l’incapacité de bouger de leur chaise.

Igor Strelkov, un insurgé séparatiste pro-russe qui se présente comme le “commandant des unités d’autodéfense du Donbass” indique qu’ils relâcheront les trois officiers en échange de la libération de militants pro-russes. Un échange qui est également réclamé pour la libération des observateurs militaires internationaux capturés vendredi à Slaviansk et que les séparatistes considèrent comme des “prisonniers de guerre”.

Huit observateurs internationaux ont d’ailleurs été présentés à la presse ce dimanche. Mais pas dans les mêmes conditions que celles des trois Ukrainiens. “Du fond de notre coeur, nous souhaitons retourner dans nos pays aussi vite que possible”, a déclaré un observateur allemand.

Toutes ces détentions, ces derniers jours, reflètent une escalade dans la crise ukrainienne surtout à Slaviansk, qui échappe depuis plusieurs jours au contrôle de Kiev.

Avec AFP et Reuters