DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Israël commémore la Shoah, après avoir rejeté la main tendue du président palestinien


Israël

Israël commémore la Shoah, après avoir rejeté la main tendue du président palestinien

En ce jour solennel pour les Juifs, le président Shimon Péres et le Premier ministre Benjamin Netanyahu ont assisté à une cérémonie au Mémorial de Yad Vashem à Jérusalem.

La veille Mahmoud Abbas, le président palestinien, a condamné le génocide juif, dans une déclaration sans précédent, et appelé le gouvernement israélien à conclure une paix “juste” avec les Palestiniens.

La réponse de Benjamin Netanyahu sur une chaîne américaine ne s’est pas fait attendre :
“Je pense que cette déclaration est destinée à l’opinion publique américaine, à l’opinion publique mondiale pour tenter d’adoucir en quelque sorte le terrible pas en arrière qu’il a fait en embrassant le Hamas, une organisation qui appelle à l’extermination des Juifs, à l‘éradication d’Israël et qui agit tous les jours contre la paix.”

Jeudi dernier l’OLP et le Hamas ont signé un accord de réconciliation dans le but de former un gouvernement d’union, ce qui a provoqué la colère d’Israël qui a suspendu sa participation au processus de paix.

Malgré tout, les sirènes ont résonné à travers Israël ce matin à 10h, et le pays tout entier s’est figé en mémoire des 6 millions de juifs exterminés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine: le maire pro-russe de Kharkiv blessé par balles