DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ayrton Senna et la tragédie d'Imola

Vous lisez:

Ayrton Senna et la tragédie d'Imola

Taille du texte Aa Aa

Le circuit d’Imola, en Italie, fut le théâtre il y a tout juste 20 ans du week-end le plus tragique de l’histoire de la Formule 1 avec une série d’accidents, dont deux mortels.

Tout commence lors des essais du vendredi avec la violente sortie de piste de celui qui est alors un jeune débutant, le Brésilien Rubens Barrichello.

“Rubinho” perd connaissance et à son réveil, il trouve à son chevet son compatriote Ayrton Senna.

Le lendemain, lors des qualifications, un autre accident coûte la vie à l’Autrichien Roland Ratzenberger qui n’avait disputé en tout et pour tout qu’un seul Grand Prix.

Enfin le dimanche, en pleine course et en pleine courbe, c’est Ayrton Senna qui, au volant de sa Williams, heurte un mur en béton à 220 km/h.

Le triple champion du monde, considéré comme le pilote le plus talentueux de sa génération, ne survit pas au choc.

Il reste à ce jour le dernier à avoir trouvé la mort sur un circuit de Formule 1.

Ce 1er mai 1994, le vainqueur du Grand Prix se nomme Michael Schumacher, victime à son tour d’un grave accident en décembre dernier lors d’une simple sortie en skis.

Depuis, “Schumi” est plongé dans le coma à l’hôpital de Grenoble.