DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA: fini le vapotage dans les bars de New York et de Chicago

Vous lisez:

USA: fini le vapotage dans les bars de New York et de Chicago

Taille du texte Aa Aa

Il est désormais interdit de fumer des cigarettes électroniques dans les lieux publics intérieurs (bars et restaurants notamment) de New-York et de Chicago. Ces deux villes sont les premières des Etats-Unis à appliquer une telle législation.

Principe de précaution, disent les promoteurs de cette interdiction. Ils mettent en avant l’absence d‘études sérieuses sur l’impact du vapotage sur la santé. “Ce qui compte, c’est de protéger les consommateurs tant qu’on ne sait pas exactement l’effet réel de ces cigarettes”, explique Thomas Farley, ancien commissaire à la santé de la ville de New York.

Du côté des fabricants, on dénonce cette interdiction, estimant que cela met à l’index ceux pour qui ces cigarettes électroniques constituent une alternative au tabac. “Désormais, celui qui voudrait utiliser les cigarettes électroniques pour arrêter de fumer sera obligé de s’asseoir à côté des fumeurs, alors même que c’est ce qu’il voudrait éviter”, commente Peter Denholtz, patron de Henley Vaporium.

Aux Etats-unis, l’usage de la cigarette électronique est en progression, notamment chez les jeunes. C’est un secteur qui pèse aujourd’hui 2 milliards de dollars. En comparaison, le marché des cigarettes traditionnelles pèse 80 milliards de dollars.