DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

De nouvelles violences endeuillent les élections irakiennes

Vous lisez:

De nouvelles violences endeuillent les élections irakiennes

Taille du texte Aa Aa

Près de 90 personnes ont été tuées ces dernières 24 heures alors que le pays doit renouveler son parlement. Les forces de l’ordre et les bureaux de vote sont particulièrement visés par les attentats souvent attribués à des jihadistes sunnites. Ébranlés par des mois d’attaques meurtrières, les Bagdadis sont prêts à braver les dangers du scrutin.

“Dans le district de Doura, nous subissons le terrorisme, des bombardements, et des raids des forces gouvernementales ou non”, se désole un Irakien. “Nous avons besoin de changement. Nous espérons que nos candidats seront capables de nous sauver des activistes pour vivre en paix. Nous n’avons vu aucune amélioration ces huit dernières années. C’est de mal en pire.”

Depuis janvier, ces violences tuent en moyenne 25 Irakiens par jour, et le gouvernement – dominé par les chiites – semble incapable de freiner cette spirale assassine.