DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jared Leto : oscar, rock et docu

Vous lisez:

Jared Leto : oscar, rock et docu

Taille du texte Aa Aa

Jared Leto et son groupe « 30 Seconds to Mars » est actuellement en tournée mondiale. Cela fait même un moment que cela dure puisqu’il est en promotion de son dernier album “Love, Lust, Faith and Dreams” depuis juin dernier. Et depuis Jared Leto n’a pas perdu son temps puisqu’il a raflé un Oscar. Mais sa statuette ne semble pas avoir la belle vie.

Jared Leto : “J’ai abîmé mon Oscar à deux reprises. En fait au moins une fois, parce qu’un jour en rentrant à la maison j’ai vu qu’il avait reçu un autre coup. Je pense que quelqu’un d’autre s’est aussi amusé avec, et je ne sais pas qui. Je laisse tout le monde le toucher. Je le faisais passer à tout le monde pendant des fêtes. Et une paire de fois je l’ai perdu de vue et je me suis dit, bon s’il disparaît c’est qu’il ne devait pas être à moi. »

Jared Letto a reçu cet Oscar de meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation d’un transsexuel dans le film Dallas Buyers Club. Un film pour lequel Matthew McConaughey a reçu l’Oscar du meilleur acteur.

Jared Leto : “Vous savez, je me suis retrouvé dans ce boulot de dingues parce que je voulais devenir réalisateur. J‘étais aux Beaux-Arts, j‘étudiais la peinture et puis j’ai changé d’avis et je me suis tourné vers la réalisation . Puis j’ai abandonné et je suis devenu un acteur parce que je me disais que cela m’aiderait à avoir un boulot de réalisateur. Et pendant tout ce temps je faisais, et je fais toujours de la musique, de l’art, des films. »

Et Jared est ausi réalisateur avec Artifact un documentaire qui relate la confection et l’enregistrement de l’album This Is War, troisième opus du groupe. Il aborde aussi d’autres choses.

Jared Leto : «Même si on a vendu des millions de disques, on avait des millions de dollars de dette. On a commencé à regarder ça de près et on a découvert qu’on avait un contrat tordu. Ce contrat allait nous maintenir endettés indéfiniment. Donc on a commencé à se battre et la maison de disques a répondu en nous poursuivant pour 30 millions de dollars. Alors on s’est battu pendant deux ans. On a tout filmé. Et on a fait ce documentaire qui s’appelle Artifact et qui vient de sortir».

La tournée de Thirty Seconds to Mars groupe créé en 1998 à Los Angeles se poursuit jusqu’en septembre, Elle débarquera en Europe le 18 juin. Quant au documentaire et bien on peut le voir dans les villes où tourne le groupe.