DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Malgré les menaces, les Irakiens déterminés à voter


Irak

Malgré les menaces, les Irakiens déterminés à voter

Depuis la capitale irakienne, Bagdad, notre envoyé special Mohammed Shaikhibrahim, nous livre l’atmosphère de ces élections législatives.

“L’atmosphère ici en Irak a été très tendue. Le peuple irakien est inquiet à cause de la situation sécuritaire et c’est une menace quotidienne. Pour autant, les Irakiens qui ont voté restent optimistes et espèrent un changement. L’aviation civile a par ailleurs annoncé qu’elle allait rouvrir l’espace aérien du pays après une journée de fermeture. Les frontières ont également été rouvertes, elles avaient été fermées également par mesure de sécurité.

Malgré des circonstances difficiles et les divisions politiques, des Irakiens ont affiché leur détermination. Ils sont venus à pied jusqu’aux bureaux de vote, car le trafic était interdit aujourd’hui à Bagdad et dans d’autres provinces. Certains ont dû marcher sur de longues distances, sous une température élevée. Ces gens sont déterminés, ils veulent du changement dans leur pays et un avenir meilleur.

Dans le même temps, il y a aussi des gens qui ont préferé rester chez eux. Ils ont préféré ne pas aller voter par crainte des attentats qui ciblent diverses zones chaque jour en Irak. Ces attentats devaient cibler les bureaux de vote et des complexes résidentiels. C’est la préoccupation majeure des Irakiens. Ils souffrent à cause de ces attentats, et ces attentas inquiètent tous les jours ceux qui viennent en Irak”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Législatives en Irak: fermeture des bureaux de vote, les résultats dans plusieurs semaines