DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

1er mai en Asie : justice, salaires et sécurité au travail

Vous lisez:

1er mai en Asie : justice, salaires et sécurité au travail

Taille du texte Aa Aa

Plus jamais le drame du Rana Plaza. C’est avec ce slogan que des milliers de manifestants défilent ce 1er mai dans les rues de Dacca. Ce sont en majorité des femmes, dont la situation est très précaire au Bangladesh. Des ouvrières qui réclament justice et indemnisation. Il y a un an, l’effondrement de l’usine textile faisait 1138 morts.

A Kuala Lumpur en Malaisie, des milliers de personnes protestent contre le projet d’une nouvelle taxe sur les biens et services. 6 % de plus sur certains produits, une charge difficilement supportable pour la majorité des habitants.

Même les économies les plus développées d’Asie connaissent leur défilé du 1er mai. A Hong-Kong, ces travailleurs disent exigent de pouvoir mieux concilier travail et vie personnelle. Les salariés passent entre 40 et 48 heures par semaine sur leur lieu de travail.

Avec AFP et Reuters