DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bloodhound SSC : 1600 km/h, la voiture fusée


focus

Bloodhound SSC : 1600 km/h, la voiture fusée

Pièce après pièce, la voiture la plus rapide du monde prend forme dans un atelier britannique. Elle s’appelle Bloodhound SSC et a pour objectif de dépasser les 1600 km/h.

Au volant de ce véhicule terrestre supersonique, Andy Green, l’ancien pilote de chasse britannique détenteur du record absolu de vitesse au sol avec une vitesse moyenne de près de 1230 km/h.

Pour la première fois, il lève le voile sur le Bloodhound SSC. Première, étape le siège conducteur.

“Voici la cabine de pilotage de la Bloodhound Super Sonic. Mon bureau à 1600 km/h. Il y a un volant en 3D et en titane adapté à mes mains, un tableau de bord composé de trois écrans à cristaux liquides et deux instruments de sauvegarde produits par Rolex et qui correspondent à l’indicateur de vitesse, à l’horloge et au chronomètre. La précision de ces instruments est essentielle pour ce que nous faisons”, détaille Andy Green.

Une maquette a été mise au point pour donne une idée de ce à quoi va ressembler la vraie voiture Super Sonic, qui pour l’instant est encore en construction.

“Ici, c’est l’avant de la voiture ou les roues sont attachées au système de suspension. Tout est en fibre carbone, c’est le bureau d’Andy. Le véhicule est équipé d’une triple motorisation, un turboréacteur, un moteur-fusée et un moteur de voiture. Nous privilégions une structure en acier, car c’est très raide et extrêmement fort. La fusée se trouve sous un couvercle. Enfin, on termine avec une belle partie, un morceau d’aluminium massif complexe à fabriquer”, explique l’Ingénieur en chef du projet, Mark Chapman.

  • Bloodhound SSC

    The team

  • Andy Green

  • Richard Noble and Andy Green

  • Richard Noble

  • Bloodhound SSC chasis

  • The cockpit

Cette voiture est le rêve de l’ingénieur et l’ambition de l‘équipe est d’inspirer les jeunes techniciens

Voilà pourquoi rien n’est gardé secret.

“L’une des choses les plus remarquables concernant ce projet, c’est que toutes les données, toutes les méthodes de conceptions de la voiture et les techniques de conduite sont partagées avec le monde entier, en ligne, gratuitement”, continue Jeremy Wilks, Euronews.

En plus d’offrir au public toutes ces informations, l‘équipe se déplace aussi chaque année dans des centaines d‘écoles pour présenter le projet. Cette autre vision de l‘éducation a été proposée par l’ancien détenteur du record de vitesse terrestre, Richard Noble.

“La Grande-Bretagne a besoin de 100 000 ingénieurs diplômés par an, et il n’en sort que 30 000. La situation est donc vraiment grave. Et le problème peut se régler à la source, dès l‘école primaire, avec cette nécessité d’ouvrir et d’intéresser les enfants à ce métier dès leur plus jeune âge”, dit Richard Noble.

Une voiture qui développe une puissance d’environ 135 000 chevaux et peut aller plus vite qu’un avion de chasse ne peut qu’attirer l’attention. Mais personne n’a plus envie de l’essayer que celui qui en prendra bientôt les commandes.

“Actuellement, je travaille avec la meilleure équipe de record de vitesse terrestre de l’histoire, avec des ingénieurs de renommée mondiale qui résolvent des problèmes jamais résolus auparavant. L’année prochaine et l’année d’après, nous allons tester et développer cette voiture, je vais la conduire et faire partie de cette équipe test. Mais dans le même temps, nous arrivons à communiquer et à partager cette aventure en direct avec le monde. Nous avons une chance d‘être une source d’inspiration pour la prochaine génération “, termine Andy Green.

Dans moins d’un an, Bloodhound SSC devrait être opérationnelle et prendra la direction de l’Afrique. Il ne restera plus alors à la voiture Super Sonic qu‘à dépasser les 1600 km/h.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

focus

L'avenir de la planète au coeur du 12è Forum Média eurasiatique