DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

AstraZeneca refuse la nouvelle offre de de rachat de Pfizer


entreprises

AstraZeneca refuse la nouvelle offre de de rachat de Pfizer

Ce n’est plus 100 milliards mais 106 milliards de dollars qu’a offerts le N°1 mondial de la pharmacie, le labo américain Pfizer au labo britannique AstraZeneca pour son rachat.

Après en avoir informé les principaux actionnaires du groupe britannique, l’américain a donc relevé son offre mais sans plus de succès car cette nouvelle proposition s’est heurtée comme la précédente au refus catégorique du groupe britannique.

106 milliards de dollars soit 76 milliards d’euros : ce serait l’un des plus gros rachats jamais réalisés dans le secteur pharmaceutique.

Dans le communiqué du britannique concernant la nouvelle offre de Pfizer on pouvait lire notamment : “les termes de la proposition sont inadéquats, ils sous-évaluent substantiellement AstraZeneca”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Le bénéfice net de la banque britannique RBS a été multiplié par trois au premier trimestre