DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Semaine sous haute tension en Ukraine


perspectives

Semaine sous haute tension en Ukraine

Otages d’un conflit qu’ils étaient venus tenter d’apaiser, des observateurs de l’OSCE ont été faits prisonniers vendredi dernier par les séparatistes pro-russes de Sloviansk, accusés d‘être des espions de l’Otan. L’organisation est sous le choc, comme les journalistes étrangers sur place. Le reportage de la Radio Télévision Suisse (RTS).

Sloviansk, où l’ancienne maire a disparu, que Kiev ne contrôle plus et où l’armée ukrainienne a décidé de lancer l’assaut, prétexte pour Moscou et les séparatistes à annoncer la mort de l’accord de Genève. Le reportage de France 2 auprès de ces séparatistes et de leur nouvel homme fort.

Dans la région, les manifestations en faveur de la Russie se sont multipliées à l’occasion du 1er mai. La population est à première vue acquise à la cause séparatiste. Si les journalistes occidentaux sont dubitatifs sur la situation, voici comment ceux de la télévision russe voient les choses.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

perspectives

Perspective : le drame du Rana Plaza, un an après