DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Agressions sexuelles : fin de l'impunité dans le showbiz britannique


Royaume-Uni

Agressions sexuelles : fin de l'impunité dans le showbiz britannique

À Londres, le célèbre publicitaire Max Clifford a été condamné hier à huit ans de prison. Il a été reconnu coupable lundi d’agressions sexuelles commises entre 1977 et 1984 sur quatre adolescentes et jeunes femmes. Max Clifford a fait fortune en représentant des célébrités comme O.J. Simpson et Dodi Al-Fayed. Il est la première personnalité du showbiz à être condamné au Royaume-Uni après l’affaire Jimmy Savile.

“Nos officiers particulièrement formés continueront à travailler inlassablement avec les collègues du Service des poursuites de la Couronne pour traduire en justice des délinquants sexuels, que leurs actes soient récents ou pas, a déclaré Michael Orchard qui a mené l’enquête concernant Clifford. Durant les douze derniers mois, nous avons vu une augmentation d’allégations d’abus sexuels, plus de 1 400 ont été signalés à la police” de Londres.

De nombreuses poursuites ont été engagées après les sombres révélations sur Jimmy Savile. L’ancien animateur de la BBC avait profité de son statut de célébrité pour commettre des dizaines d’agressions sexuelles et de viols sur des enfants et notamment des adolescentes. Mais le scandale n’avait éclaté qu’après sa mort en 2011.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Odessa littéralement "à feu et à sang"