DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plus de 2 000 villageois afghans décimés par des glissements de terrain


Afghanistan

Plus de 2 000 villageois afghans décimés par des glissements de terrain

Deux glissements de terrain consécutifs ont causé la mort de plus de 2 000 personnes dans le nord-est de l’Afghanistan.

La catastrophe est survenue hier à la mi-journée dans le district d’Argo de la province du Badakhshan, une région pauvre et montagneuse frontalière du Tadjikistan, de la Chine et du Pakistan.

Des pluies torrentielles ont provoqué la formation d’un torrent de boue et de pierres, lequel a décimé sur son passage le village d’Aab Bareek, encaissé dans la vallée.

Cette localité abritait des centaines de familles, et est désormais ensevelie sous des dizaines de mètres de boue.

“Je demande à nos hommes d’affaires afghans, aux donateurs Internationaux ainsi qu’au gouvernement afghan de fournir de l’aide humanitaire aux sinistrés,” a déclaré le chef de la police locale.

Les secouristes ont peu d’espoir de retrouver des survivants, d’autant que de nouvelles coulées de boue sont craindre et qu’un pan de montagne surplombant le village menace de s’effondrer.

L’accès à la zone est difficile, les routes de montagnes étant vétustes.
L’armée afghane a acheminé par avion des moyens de secours supplémentaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Obama et Merkel unis pour tenter de faire plier la Russie sur l'Ukraine