DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le bilan des glissements de terrain pourrait atteindre 2 500 morts


Afghanistan

Le bilan des glissements de terrain pourrait atteindre 2 500 morts

Environ 300 corps ont été extraits des décombres, mais le bilan des glissements de terrain qui ont touché la province du Badakhshan, dans le nord-est de l’Afghanistan, pourrait atteindre les 2 500 morts. La catastrophe s’est produite vendredi dans cette région pauvre et montagneuse frontalière du Tadjikistan, de la Chine et du Pakistan.

A la suite de pluies diluviennes, un torrent de boue et de pierres a dévasté les habitations d’un
village et en particulier, deux mosquées… “Je demande au gouvernement de nous venir en aide pour sortir les corps car tant de villageois sont pris au piège ici”, implore un homme. “Sept membres de ma famille étaient ici quand le glissement de terrain s’est produit. Quatre ou cinq sont morts. Moi-même, je suis à demi-vivante, que puis-je faire ?” s’interroge une femme.

Les secouristes n’envisagent plus de retrouver des survivants. Et les opérations pour dégager
les cadavres s’avèrent délicates en raison de la menace de nouveaux éboulements. Une équipe du Programme alimentaire mondial (PAM) est sur place. Elle distribue des rations. Et des centaines de personnes rejoignent un village voisin, où des tentes et de la nourriture leur sont affectées. Mais en quantité insuffisante.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : libération des observateurs de l'OSCE