DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Obama et Merkel unis pour tenter de faire plier la Russie sur l'Ukraine


Ukraine

Obama et Merkel unis pour tenter de faire plier la Russie sur l'Ukraine

Les Etats-Unis et l’Union européenne sont prêts à passer à la “phase 3” des sanctions contre la Russie. Lors de leur conférence de presse commune, vendredi, à Washington, le président américain Barack Obama et la chancelière allemande Angela Merkel ont affiché leur détermination à contraindre le président russe Vladimir Poutine à changer de position sur l’Ukraine. Faute de quoi un nouveau train de sanctions frapperait son pays.

“Notre objectif n’est pas de punir la Russie, a tenu à préciser Barack Obama. Notre objectif est d’inciter ce pays à choisir une meilleure option. C’est-à-dire une résolution diplomatique du conflit. Et je pense que nous sommes unis sur ce point.” Nous ne visons pas le peuple russe mais l’oligarchie, a ajouté Barack Obama.

Avec Angela Merkel, il a aussi demandé à Vladimir Poutine de contribuer à la libération des inspecteurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) détenus à Slaviansk par des séparatistes pro-russes. Ils sont onze, dont sept étrangers. Et parmi eux, 4 Allemands.

“Ce qu’il ressort de la visite d’Angela Merkel à Washington, c’est la volonté de l’Allemagne et des Etats-Unis de travailler encore plus étroitement sur des sujets comme l’Ukraine, le futur accord de libre-échange et le renseignement, complète le correspondant d’Euronews aux Etats-Unis, Stefan Grobe. Un programme bien chargé.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irlande du Nord : Gerry Adams reste 48h de plus en garde à vue