DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : la Russie, accusée d'être le " pompier pyromane "

Vous lisez:

Ukraine : la Russie, accusée d'être le " pompier pyromane "

Taille du texte Aa Aa

Les accusations mutuelles ont fusé hier soir au Conseil de sécurité de l’ONU au sujet de la crise ukrainienne, entre les Occidentaux et la Russie. La réunion a eu lieu à la demande de Moscou qui ne digère pas l’opération de Kiev lancée hier contre les insurgés séparatistes pro-russes de Slaviansk.

“Nous demandons à Kiev et à ses soutiens de ne pas commettre une erreur fatale, a avertit l’ambassadeur russe Vitali Tchourkine. Il est temps pour nos collègues occidentaux d’y réfléchir à deux fois, de raisonner ceux dont ils sont les mentors, d’arrêter de jouer avec le destin du peuple ukrainien afin d’atteindre leurs propres buts géopolitiques.”

“Le fait que la Russie ait demandé la convocation une réunion d’urgence pour protester est encore une autre indication que les autorités à Moscou, soit, sous-estiment l’intelligence de la communauté internationale, soit, essayent de reproduire dans l’Est de l’Ukraine la mascarade dont elles sont responsables en Crimée”, a déclaré l’ambassadrice des Etats-Unis. Nous sommes scandalisés par cette perspective, mais nous ne sommes pas dupes.”

“C’est à la Russie de faire marche arrière”, a jugé l’ambassadeur français, accusant Moscou de se comporter en “pompier pyromane”. L’ambassadeur britannique, lui a dénoncé une “hypocrisie effarante” de la Russie.

Avec AFP et Reuters