DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Gerry Adams relâché, il appartient au procureur de décider, ou non, de l'inculper


Royaume-Uni

Gerry Adams relâché, il appartient au procureur de décider, ou non, de l'inculper

Le leader républicain nord-irlandais Gerry Adams a été libéré dimanche soir, après avoir passé quatre jours en garde à vue, près de Belfast. Le président du Sinn Fein, qui est par ailleurs député de la République d’Irlande, était entendu par la police dans le cadre d’une enquête sur un meurtre datant de 1972, commis par l’IRA aux heures les plus sombres du conflit en Irlande du Nord,

“Je veux être très clair, a-t-il commenté lors d’une conférence de presse : je suis innocent de toute implication ou conspiration ayant visé à enlever, tuer et enterrer Mme McConville. Et j’ai travaillé avec d’autres pour que cette injustice soit réparée.”

Jean McConville, une femme de 37 ans, mère de dix enfants, protestante convertie au catholicisme et veuve d’un catholique, avait été enlevée chez elle puis assassinée par un commando de l’armée républicaine irlandaise (IRA), qui la pensait, à tort, être une informatrice du gouvernement britannique de Londres.

“Je soutiens la police nord-irlandaise (PSNI), a poursuivi Gerry Adams, alors que ses partisans avaient vivement attaqué cette même police ces derniers jours. Mais la vieille garde, dont certains éléments se trouvent, entre autres, à la tête de la PSNI, cette vieille garde qui est contre le changement, elle ne pourra pas gagner.”

Le placement en garde à vue de Gerry Adams a ravivé les tensions entre catholiques et protestants dans la province. Des militants protestants, loyalistes, ont ainsi dénoncé sa remise en liberté en portant haut et fort des drapeaux britanniques et des portraits de la reine Elisabeth II. Dans l’autre camp, on a défendu l’image de l’homme de paix, l’homme d’Etat, le “visionnaire”, l’ami de Nelson Mandela. Une image toutefois écornée par ces accusations. Et qui pourrait l‘être plus encore si un procureur décidait, à la lecture des interrogatoires de sa garde à vue, de l’inculper.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Auto-traduction

Prochain article

monde

Un double attentat au Kenya fait au moins deux morts et des dizaines de blessés