DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Ukraine en "situation de guerre"


Ukraine

L'Ukraine en "situation de guerre"

L’offensive militaire se poursuit dimanche dans l’Est de l’Ukraine. Avec toujours le même objectif pour le pouvoir central : reprendre le contrôle des villes aux mains des séparatistes pro-russes.
A Kramatorsk, l’armée resserre son étau, le siège des services de sécurité et la tour de télévision sont de nouveau sous son contrôle après de violents combats qui ont fait au moins cinq morts dans chaque camp.

A Louhansk, c’est la mobilisation générale. Tous les hommes ont été appelés à prêter main forte aux séparatistes. Samedi, ils se sont attaqués à des soldats ukrainiens faisant deux blessés. Barrages et barricades sont renforcés. La ville attend de pieds fermes les forces loyalistes. A Kostiantynivka et Marioupol, les deux camps s’affrontent pour contrôler la télévision et les bâtiments publics.

A Donetsk, grande ville industrielle, la colère gronde.
Devant les bureaux du gouverneur, une centaine de manifestants n’entendent pas pardonner les violences d’Odessa qui ont fait 40 morts samedi. Le drapeau ukrainien est brûlé et le bâtiment pris d’assaut.

L’Ukraine est bel et bien désormais en situation de guerre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Glissements de terrain : priorité aux sinistrés en Afghanistan