DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : le siège de la police attaqué à Odessa


Ukraine

Ukraine : le siège de la police attaqué à Odessa

La tension n’est pas retombée à Odessa. Des manifestants pro-russes ont attaqué le siège de la police.Ils réclament la libération de leurs camarades, une trentaine d’hommes arrêtés vendredi après les violences qui ont abouti à un incendie meurtrier. Face à cet assaut, les policiers, barricadés à l’intérieur, ont relâché les détenus.

“Ce qui s’est passé à Odessa fait partie du plan de la Russie pour détruire l’Ukraine et son Etat” accuse Arseni Iatseniouk. Sur place, le Premier ministre ukrainien fustige aussi l’inaction de la police. Et adresse ses condoléances aux familles des victimes : “C’est une tragédie non seulement pour Odessa mais pour toute l’Ukraine quand des dizaines de personnes sont les victimes de provocations bien planifiées.”

Difficile de savoir comment le feu s’est déclaré dans ce bâtiment où s‘étaient réfugiés des dizaines de militants prorusses. La Russie dénonce elle, une opération organisée par Kiev.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Manifestation d'extrême-droite interdite en Belgique