DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afghanistan : jusqu'à 50 mètres de boue recouvrent les victimes de l'éboulement


Afghanistan

Afghanistan : jusqu'à 50 mètres de boue recouvrent les victimes de l'éboulement

La montagne, imposante, est amputée d’un de ses pans qui s’est décroché après une semaine de pluies.

Impossible de connaître le bilan de la catastrophe survenue samedi matin dans la province du Badakhshan, au nord-est de l’Afghanistan.

Plus de 500 morts avance l’ONU, près de 2700 morts estiment les autorités locales.

Des centaines d’habitants du village d’Aab Bareek, décimé par un épais et puissant torrent, sont toujours ensevelis… Jusqu‘à 50 mètres de boue et de débris les recouvrent.

Trois jours après les glissements de terrain, l’urgence consiste aussi à reloger les déplacés. Ils sont entre 4000 et 5000.
Dans cette région pauvre et montagneuse, aux infrastructures routières vétustes, l’armée afghane a assuré un ravitaillement en eau, en nourriture, en médicaments.
Des tentes ont également été fournies par des organisations humanitaires… en attendant une solution à long-terme.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un Français tué et un autre blessé au Yémen