DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers une radicalisation à Odessa

Vous lisez:

Vers une radicalisation à Odessa

Taille du texte Aa Aa

Odessa apparaît toujours plus divisée. Chaque camp fait étalage de sa détermination.

Ainsi, des milliers de partisans de l’unité ukrainienne se sont rassemblés ce dimanche soir devant le siège régional de la police, quelques heures après la libération de séparatistes pro-russes.

Arborant les couleurs de l’Ukraine, les manifestants se sont ensuite rendus vers la Maison des Syndicats, ravagée, vendredi, par un incendie qui avait fait une quarantaine de morts, principalement des pro-russes.

“Nous sommes ici pour protéger nos citoyens des activistes pro-russes qui veulent qu’Odessa rejoigne la Fédération de Russie”, explique un jeune manifestant de 18 ans.

Les partisans pro-russes ont, eux, forcé l’entrée d’un commissariat dans l’après-midi pour exiger la libération de leurs camarades arrêtés suite à l’incendie, un sinistre fomenté selon eux par les pro-Kiev.

Les policiers n’ont pas riposté et ont libéré 67 prisonniers, accueillis en héros par la foule.