DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Frères musulmans, armée: les engagements du candidat al-Sissi

Vous lisez:

Frères musulmans, armée: les engagements du candidat al-Sissi

Taille du texte Aa Aa

En Egypte, à trois semaines des élections présidentielles, le grand favori du scrutin s’est exprimé ce lundi à la télévision. Abdel Fattah al-Sissi, ancien chef de l’armée et homme fort du pays, a promis que les militaires ne joueraient aucun rôle au pouvoir, s’il est élu.

Par ailleurs, il a réaffirmé sa volonté de s’opposer aux Frères musulmans. Interrogé sur le sujet par le journaliste, al-Sissi a précisé que c’est la population égyptienne qui a voulu en finir avec le régime de la confrérie islamiste. “Je n’ai fait que répondre aux aspirations de la population, a-t-il assuré. Le 30 juin dernier, les Egyptiens étaient rassemblés pour dire ‘non’ à ce régime et aujourd’hui encore ils ne veulent pas des Frères musulmans.”

Abdel Fattah al-Sissi est la bête noire de la confrérie depuis qu’il a renversé le président islamiste Mohamed Morsi. Mais cela le rend très populaire auprès de certains Egyptiens.

“Tout le monde l’aime, affirme Faid, habitant du Caire. On voit en lui le sauveur de l’Egypte”.

“Hamdeen Sabahi (l’autre candidat à l‘élection présidentielle, NDLR) était apprécié des jeunes lors de la révolution de janvier 2011, mais aujourd’hui, l’Egypte a besoin d’un homme fort, affirme Amir, autre habitant de la capitale. Al-Sissi a tenu tête aux islamistes et il sait gérer les situations de crise, quand des gens se font tuer.”

La répression contre les Frères musulmans a fait près de 1500 morts ces derniers mois. Des centaines de militants islamistes ont par ailleurs été récemment condamnés à la peine capitale, ce que dénoncent de nombreuses associations de défense des droits de l’homme.