DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Législatives en Afrique du Sud, l'ANC crédité d'une très large victoire


Afrique du Sud

Législatives en Afrique du Sud, l'ANC crédité d'une très large victoire

La nation arc-en-ciel est appelée aujourd’hui aux urnes, pour renouveler ses députés, qui eux-même désigneront leur président.

L’ANC caracole en tête des sondages. Si le parti a déçu depuis la victoire de Mandela en 1994, il domine la scène politique, et recueillerait plus de 60% des suffrages.

A 72 ans, son candidat Jacob Zuma, est donc le grand favori de ces élections.
Son mandat a été marqué par une série de scandales mais aussi par une amélioration des conditions de vie, en termes d’accès à l’eau, à l‘électricité, au logement. En matière de santé, la lutte contre le paludisme s’est avérée efficace, en revanche, l’ANC n’a pas réussi à enrayer le fléau du sida. Un Sud-Africain sur huit est séropositif.

Principal adversaire de l’ANC, l’Alliance démocratique est créditée d’environ 20% des suffrages.
Sa chef, Helène Zille, veut croire à un désaveu dans les urnes du Congrès national africain. Elle a notamment fait campagne contre la corruption, mais l’image de “parti des blancs” lui colle à la peau.

Surfant sur la montée d’un mécontentement au sein de la population noire, Julius Malema, un ancien de l’ANC, défend quant à lui la nationalisation des mines et la gratuité de l‘école… Là où le chômage des jeunes frôle les 40%.

La société sudafricaine reste inégalitaire, les blancs gagnant en moyenne six fois plus que les noirs.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Présidentielle en Egypte : réactions à l'interview TV du candidat al Sissi