DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Eurovision: la Suède se fait remarquer


le mag

Eurovision: la Suède se fait remarquer

En partenariat avec

Les demi-finales de l’Eurovision ont débuté mardi soir à Copenhague, 16 nations se sont affrontées devant l’Europe entière, comme une grande répétition avant la Finale du 10 mai.
La Belgique n’est pas parvenu à se hisser parmi les 10 qualifiés, au contraire de l’Azerbaidjan et Dilara Kazimova.
Autre qualifié pour la grande finale de samedi, pour le Montenegro, Sergej Ćetković. Celui qui vit et travaille à Belgrade en Serbie exulte “Nous n’avons pas atteint la finale depuis plus de 5 ans, c’est un petit pas pour l’humanité mais un grand pas pour le Montenegro.”
Moins de légereté chez le hongrois András Kállay-Saunders, avec sa chanson running qui traite des violences et d’abus sexuels sur enfants.

“J’aime beaucoup les chansons d’amour, vous savez. J’adore chanter l’amour, l’amour est beau. Mais je pense que le message de ma chanson doit être entendu par les gens à qui il s’adresse, beaucoup d’enfants écouteront cette chanson”

La Russie fait elle aussi parti des 10 heureux élus et accompagnera Valentina Monetta. La jeune femme représetera San Marin pour la troisième année consécutive en finale de l’Eurovision.

Mariya Yaremchuk elle se sent fière d‘être ukrainienne, et dédie cette qualification au peuple ukrainien. Elle reviendra sur scène samedi avec sa chanson “Tick-Tock”.
Autre nation qualifiée la Suède avec Sanna Nielsen et sa chanson “Undo” qui a fait forte impression. Peut être une des favorites pour le sacre samedi.
La hollandaise Ilse Delange, elle aussi qualifiée, salue cette performance:
“Je suis vraiment impressionnée par la Suède, clairement un favori, c’est une vraie chanson pop avec des choeurs de folie, c’est super que des chansons aussi pures et pleines d‘émotions soient en finale.”
Enfin on retrouvera pour l’Islande, le groupe Pollapönk.

Rappelons que la France, l’Italie, la Grande-Bretagne, l’Espagne et l’Allemagne sont qualifiés d’office ainsi que le Danemark, tenant du titre,

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Dylan en couleurs