DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les habitants de Sloviansk, usés par les violences


Ukraine

Les habitants de Sloviansk, usés par les violences

La tension est un peu retombée ce mercredi à Sloviansk, après des affrontements dans la nuit.

La ville, bastion pro-russe dans l’est de l’Ukraine, est toujours tenue par les séparatistes. Ces derniers comptent bien organiser un référendum sur la sécession de la République autoproclamée de Donetsk.

“C’est affreux que les gens en viennent à se tirer dessus, dit Ludmila, habitante de Sloviansk. Mais envoyer des troupes contre son propre peuple, même Hitler ne l’avait pas fait. Les autorités à Kiev, je ne veux même pas en parler, tellement ça me dégoûte. De toutes les façons, nous, on appartient à la Russie et j’espère qu’il en sera toujours ainsi”.

“J’aimerai que tout cela s’arrête le plus vite possible, ajoute Sergueï. Personne ici ne veut la guerre. Il faut que tout ça finisse, il faut que les autorités ukrainiennes fassent quelque chose. On en a vraiment assez de cette situation !”

L’armée ukrainienne encercle toujours la ville.

L’opération militaire lancée par Kiev pour reconquérir les régions séparatistes paraît lente. Et il y a chaque jour le risque d’une confrontation encore plus sanglante.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Sud-Africains aux urnes pour des législatives