DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : la Première ministre destituée, et déjà remplacée

Vous lisez:

Thaïlande : la Première ministre destituée, et déjà remplacée

Taille du texte Aa Aa

La Première ministre thaïlandaise a été destituée ce matin par la Cour constitutionnelle. La justice a reconnu Yingluck Shinawatra coupable d’abus de pouvoir. Plusieurs des ministres du gouvernement sont également révoqués dans une affaire qui concerne l‘éviction d’un haut fonctionnaire après l’arrivée au pouvoir de Yingluck en 2011. Le patron du Conseil de sécurité nationale, qui avait été remercié, a depuis réintégré ses fonctions.

Empêchant finalement un vide politique qu’avait fait craindre la décision de la Cour, les ministres restant en poste ont immédiatement annoncé la nomination d’un Premier ministre intérimaire : l’actuel ministre du Commerce Niwattumrong Boonsongpaisan. De nouvelles élections législatives sont annoncées pour le 20 juillet.

La destitution du chef du gouvernement a été accueillie avec joie par l’opposition. Depuis six mois des manifestants réclamaient la tête de la Première ministre, un mouvement de protestation qui a fait 25 morts.