DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le retour de Napoléon sur l'Ile d'Elbe

Vous lisez:

Le retour de Napoléon sur l'Ile d'Elbe

Taille du texte Aa Aa

Paolo Alberto Valenti, euronews : “Il y a exactement 200 ans l’Empereur Napoléon Bonaparte arrivait ici, à l‘île d’Elbe, dans l’archipel toscan, pour son premier exil. Il est descendu d’une frégate comme celle-ci”

A Portoferraio la frégate La Grâce a incarné ce navire anglais qui entrait dans la rade de Portoferraio le 3 mai 1814 au soir. A son bord, l’empereur, dans sa célèbre redingote grise.

Les habitants de l‘île d’Elbe ont fêté en tenue d‘époque l’arrivée de Napoléon sur leurs terres, le prélude à dix mois de célébrations d’un séjour qui encore aujourd’hui marque l‘île.

0.43 (vue aerienne du port de Portoferraio – île d’Elbe et plan de l‘île dans l’archiper toscane)

En 1814 (à la chute de l’Empire) le traité de Fontainebleau accorda la souveraineté pleine et entière de l‘île d’Elbe à Napoléon. Pendant son court séjour l’empereur développera ses infrastructures: routes, hôpital, écoles, théâtre…

A l’arrière de la maison qu’il occupait, l’empereur fit aménager un jardin planté d’essences rares. De là il pouvait admirer la mer en contrebas ainsi que les côtes toscanes au loin et le mouvement des navires dans le détroit de Piombino.

400 figurants en provenance de toute l’Europe ont fait de la ville de Portoferraio un théâtre à ciel ouvert.

Paul Casanova joue le capitaine de la Première Compagnie de Carabiniers de la Légion Irlandaise : “Si on veut faire de la reconstitution authentique il y a un connaissance des règlements des commandements, de la manière dont vivaient nos ancêtres, donc ça c’est un travail de recherche qui est excessivement long et difficile à faire et ensuite il faut l’appliquer, c’est à dire qu’on arrive en blue jean avec notre téléphone portable et il faut revenir deux siècle en arrière et rentrer dans la peaux des personnages, en fait nous jouons un jeux de rôle”.

Le 1er juin 1814, l’empereur reçut la visite de sa soeur, la princesse Pauline en route pour Naples.
Elle ne resta que deux jours et lui promit de venir s’installer près de lui sous quelques mois.

Paolo Alberto Valenti, euronews : “Les femmes ont eu un rôle important pour Napoleon ici à l’Elbe?”

Gloria Peria, historienne : “A mon avis oui, elles ont eu un rôle très important parce que d’abord elles ont adouci l’exil. Sa mère l’a rejoint très tôt, Pauline est arrivée le premier juin. En août l’empereur fut rejoint même par sa maîtresse polonaise Marie Walewska avec son fils Alexandre. Elle l’a retrouvé à la Madonna del Monte (petit site de la montagne de l’Elbe) où il s‘était établi pour fuir la chaleur qui régnait dans la plaine, la partie basse de l‘île.”

L’Empereur voulut disposer d’une résidence d‘été et fixa son choix sur un terrain planté de vigne. C’est à partir d’une petite construction agricole qu’il fit bâtir sa maison de campagne.

Le plafond de la salle du Conseil symbolisera par une fresque en trompe-l’oeil, l‘éloignement de Napoléon et Marie-Louise représenté par deux colombes tirant un même ruban qui, en s‘éloignant, resserrent le nœud de leur union.

Un peintre de l‘île a voulu rendre hommage à son plus illustre occupant qui deux siècles plus tard marque toujours les esprits : “Les modèles de la toile que vous voyez ici sont tous pris parmi les gens de Portoferraio et sont tous mes amis… je suis Luciano Regoli, peintre figuratif”.

Paolo A.Valenti, euronews : “L’arrivée de Napoléon à Elbe en mai 1814 a projeté l‘île au coeur de la Grande Histoire d’Europe. Expositions, événements, musique sont au programme cette année sur l‘île”.