DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bain de sang à Marioupol, en Ukraine

Vous lisez:

Bain de sang à Marioupol, en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Au moment où Vladimir Poutine provoque la colère de Kiev en visitant la Crimée, Marioupol est le théatre d’affrontements sanglants. Selon les autorités, 20 insurgés et un policier ont été tués dans cette ville ukrainienne.

Selon le ministre de l’Intérieur une soixantaine d’hommes équipés d’armes automatiques ont attaqué le siège local de la police : ces hommes qui crient “fasciste”.

Une bataille rangée aurait eu lieu dans le bâtiment, qui s’est embrasé ensuite.
La plupart des assaillants a fui dans la ville portuaire de 450 000 habitants en abandonnant leurs armes. Quatre ont été arrêtés.

Marioupol, à une centaine de kilomètres au sud de Donetsk, est le théâtre depuis plusieurs jours  d’escarmouches entre forces  ukrainiennes et séparatistes armés. Mais ce vendredi est le jour le plus meurtrier.

Les témoins racontent que l’armée ukrainienne a envoyé plusieurs 
véhicules blindés dans la ville.Selon des médias locaux, les 
séparatistes ont capturé un char dans 
le centre-ville et dressé des barricades à 
travers l’agglomération.