DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'UE et les États-Unis indignés par la visite de Vladimir Poutine en Crimée


Ukraine

L'UE et les États-Unis indignés par la visite de Vladimir Poutine en Crimée

C’est une visite qui fera date : celle de Vladimir Poutine vendredi à Sébastopol en Crimée. Un déplacement hautement symbolique et inédit depuis le rattachement de la péninsule à la Russie, après un référendum très controversé.

Le président a passé en revue les bâtiments de la Flotte russe de la mer Noire, avant d’assister à un défilé aérien, organisé dans le cadre des commémorations du 9 mai 1945, qui avaient débuté quelques heures plus tôt à Moscou.

Dans une brève allocution, le président Poutine à célébré la vérité historique du rattachement de la Crimée : “2014 restera dans les annales comme l’année qui a vu les peuples, qui vivent ici, décider avec fermeté d‘être avec la Russie’‘, a-t-il notamment déclaré.

Cette visite du président russe a suscité de vives critiques de la part de l’Union européenne des États-Unis ou encore de l’OTAN. De leur côté, les autorités de Kiev ont dénoncé une violation flagrante de la souveraineté ukrainienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les derniers rebelles quittent Homs, un crève-coeur