DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie fête la victoire sur le nazisme, visite de Poutine en Crimée

Vous lisez:

La Russie fête la victoire sur le nazisme, visite de Poutine en Crimée

Taille du texte Aa Aa

La Russie commémore aujourd’hui l’anniversaire de la victoire sur l’Allemagne nazie, en 1945. Événement qui se déroule dans le contexte de la crise ukrainienne, aussi le discours de Vladimir Poutine était très attendu.

Le Président russe a commencé par louer la valeur de patriotisme à laquelle est très attaché le pays : “C’est une journée de triomphe national, de fierté, de tristesse et de souvenir éternel, a-t-il dit. C’est une fête où triomphe la force toute-puissante du patriotisme, pendant laquelle nous sentons d’une manière particulière ce que signifie être fidèle à la Patrie, et combien il est important de défendre ses intérêts.”

Pas de référence directe à l’Ukraine, même si certains pourront toujours estimer que les propos du président russe contenaient de subtiles allusions, notamment sur le nazisme, Moscou considérant que le pouvoir à Kiev est tenu par des néo-fascistes : “C’est notre pays qui a pourchassé les nazis jusqu‘à leur repaire et s’est assuré de leur défaite totale et définitive. Nous avons gagné au prix de millions de victimes et de terribles épreuves. Nous protégerons toujours cette vérité sacrée et nous ne permettrons à personne d’oublier ou de trahir les héros.”

La parade de la place Rouge passée, Vladimir Poutine a pris la direction de Sébastopol, en Crimée. Comme le laissaient entendre certaines rumeurs, et malgré les critiques de Kiev et de ses alliés occidentaux, le président russe est donc bien présent dans la péninsule ukrainienne annexée en mars dernier et où se déroulent également des commémorations.