DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un policier tué au Venezuela ; quatre camps de manifestants démantelés


Venezuela

Un policier tué au Venezuela ; quatre camps de manifestants démantelés

Un nouveau mort est venu s’ajouter aux dizaines de victimes des mouvements de contestation anti-régime au Vénézuéla. Cette fois c’est un policier qui aurait été tué par balles après le démantèlement d’un camp de protestataires à Caracas.

Les manifestations ont commencé en février pour dénoncer des pénuries en aliments et l’inflation. Depuis, le mouvement et la répression qui l’accompagne sont devenus de plus en plus violents.

De véritables camps retranchés ont été établis par des étudiants, dont le principal, à Caracas, a tenu plusieurs semaines avant de céder aux assauts de la police.

Ce jeudi 240 personnes ont été arrêtées et des armes, des explosifs et de la drogue ont été saisis.

Le Président Nicolas Maduro continue de son côté de dénoncer des tentatives de coup d’Etat.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Poutine peut-être pour la première fois en Crimée ce vendredi