DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentats du 11 septembre : transfert controversé de restes humains


Etats-Unis

Attentats du 11 septembre : transfert controversé de restes humains

Plus de 12 ans après les attentats du 11 septembre, des milliers de restes de victimes ont été transférés ce samedi du Centre médico-légal de New-York au mémorial de Ground Zero, là où s‘élevaient les Tours jumelles du World Trade Center.

Le transfert a été effectué par une quinzaine de véhicules de la police, des pompiers et des autorités portuaires.

Sur environ 21.900 restes humains récupérés sur le site du World Trade Center, 7.930 ne correspondent à aucun ADN apporté par les familles.

Et parmi ces familles, certains protestent contre le stockage des restes au mémorial. Au passage du convoi, des manifestants se sont bâillonnés avec un bandeau noir. “Nous sommes leur famille. C’est à nous qu’ils appartiennent, pas à un musée”, pouvait-on lire sur leurs affiches.

Le musée consacré aux attentats du 11 septembre sera ouvert au public le 21 mai.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Turquie : Erdogan perd son sang-froid