DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Vijecnica, joyau de Sarajevo, rouvre ses portes

Vous lisez:

La Vijecnica, joyau de Sarajevo, rouvre ses portes

Taille du texte Aa Aa

“L’Hymne à la joie” pour célébrer la réouverture de l’un des emblèmes de Sarajevo : l’hôtel de ville qui abrite la célèbre Vijecnica, la bibliothèque nationale.

Il aura fallu dix-huit ans et plus de douze millions d’euros pour reconstruire ce joyau de la capitale de Bosnie-Herzégovine, un projet financé aux trois quarts par l’Union européenne.

Il faut dire que ce bâtiment dispose d’un patrimoine historique assez exceptionnel. En effet, c’est en sortant de l’une des salles de réception que l’archiduc François Ferdinand est tué le 28 juin 1914, un attentat qui déclenchera la Première guerre mondiale.

Puis, en août 1992, en pleine guerre inter-communautaire, la bibliothèque part en fumée, victime des artilleurs serbes. Quinze pourcents seulement des deux millions d’ouvrages qu’elle renferme seront sauvés.

Plus de 11 500 personnes furent tuées lors du siège de Sarajevo, qui dura de 1992 à 1996.