DERNIERE MINUTE

Merkel et Hollande : référendum illégal, présidentielle capitale en Ukraine

Vous lisez:

Merkel et Hollande : référendum illégal, présidentielle capitale en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

La France et l’Allemagne font front commun dans le dossier ukrainien. Angela Merkel et François Hollande jugent capitale la tenue de la présidentielle ukrainienne. Un échec préviennent-ils, pourraient mener à des sanctions à l’encontre de Moscou. Réunis à Stralsund, dans le nord de l’Allemagne, les deux dirigeants réaffirment l’illégalité du référendum organisé dimanche dans l’Est de l’Ukraine : “Nous considérons que le référendum prévu demain est illégitime dit la chancelière allemande et nous nous concentrons sur les élections nationales du 25 mai. Nous avons décidé de coopérer et d‘échanger plus étroitement car les deux prochaines semaines seront décisives en vue de la préparation de ces élections. Le président russe doit envoyer davantage de signaux de désescalade, afin de rendre possible cette élection”.

Kiev est aussi dans leur collimateur. “Toutes les parties doivent s’abstenir de violence” disent-ils et d’appeler à un dialogue national entre toutes les parties.

Cette prise de position intervient au lendemain de la visite de Vladimir Poutine en Crimée, une provocation pour la communauté internationale.