DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : le référendum, "une farce criminelle financée par le Kremlin"


Ukraine

Ukraine : le référendum, "une farce criminelle financée par le Kremlin"

Le référendum d’autodétermination plus que controversé se déroulait ce dimanche comme prévu par les séparatistes pro-russes dans l’Est de l’Ukraine. De longues files se sont même formées devant les bureaux de vote à Donetsk. Ce référendum, jugé illégal par les Occidentaux, a été qualifié par les autorités ukrainiennes ce dimanche de “ farce criminelle financée par le Kremlin”.

Bulletins visibles dans des urnes transparentes faute d’enveloppes, signalement d’absence de registres d‘électeurs : l’organisation de ce “scrutin” soulève également des questions de crédibilité.

Mais les pro-russes sont nombreux à vouloir rompre les liens avec Kiev.

“La région du Donbass peut fournir tout, assurait une résidente. Nous avons l’industrie, nous avons des mines. Économiquement, je pense que nous pouvons largement compter sur nous-même”.
“Ce qui est arrivé à Odessa, ce qui se passe à Lougansk maintenant et récemment à Mariupol, n’est pas supportable, ajoutait une autre habitante pro-russe. (…) Nous ne pouvons pas rester avec ce gouvernement, avec ces autorités. Oui, probablement, il y aura des périodes difficiles pour nous, mais nous ne pouvons pas vivre avec ces gens.”

Ici, à Donetsk, sur les bulletins, figure la question suivante en russe et en ukrainien : “ soutenez-vous la déclaration d’autodétermination de la République populaire de Donetsk ? “

Sept millions de personnes sont, en principe, concernées par ce scrutin controversé.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Lituanie : les électeurs désignent leur président