DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mobilisation en Israël après des actes anti-chrétiens et islamophobes


Israël

Mobilisation en Israël après des actes anti-chrétiens et islamophobes

200 personnes ont manifesté hier devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem sous une bannière “Ensemble contre le terrorisme” qui visait clairement des juifs nationalistes extrémistes. Parmi elles, des juifs, des religieux modérés, accompagnés d’arabes et de chrétiens.

Dans l’après-midi, une procession traditionnelle en l’honneur de la Vierge Marie avait rassemblé plusieurs milliers de catholiques dans le centre-ville de Haïfa.

L‘Église catholique en Terre sainte a dénoncé des actes qui “empoisonnent l’atmosphère” à l’approche du pèlerinage historique du pape François du 24 au 26 mai.

Le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Fouad Twal s’est ouvertement interrogé : “Qui est derrière ces violentes attaques ? Sont-elles des actes isolés et individuels portés par une mauvaise éducation ? Pourquoi les auteurs de ces attaques n’ont-ils pas encore été arrêtés ?”

Ces derniers mois, des tags anti-chrétiens, anti-arabes israéliens et anti-palestiniens ont ciblé des églises, des couvents et des mosquées et le nombre d’agressions est lui aussi en hausse dans l‘État hébreu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Lituanie : la présidente sortante largement en tête du 1er tour