DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mobilisation en Israël après des actes anti-chrétiens et islamophobes


Israël

Mobilisation en Israël après des actes anti-chrétiens et islamophobes

200 personnes ont manifesté hier devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem sous une bannière “Ensemble contre le terrorisme” qui visait clairement des juifs nationalistes extrémistes. Parmi elles, des juifs, des religieux modérés, accompagnés d’arabes et de chrétiens.

Dans l’après-midi, une procession traditionnelle en l’honneur de la Vierge Marie avait rassemblé plusieurs milliers de catholiques dans le centre-ville de Haïfa.

L‘Église catholique en Terre sainte a dénoncé des actes qui “empoisonnent l’atmosphère” à l’approche du pèlerinage historique du pape François du 24 au 26 mai.

Le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Fouad Twal s’est ouvertement interrogé : “Qui est derrière ces violentes attaques ? Sont-elles des actes isolés et individuels portés par une mauvaise éducation ? Pourquoi les auteurs de ces attaques n’ont-ils pas encore été arrêtés ?”

Ces derniers mois, des tags anti-chrétiens, anti-arabes israéliens et anti-palestiniens ont ciblé des églises, des couvents et des mosquées et le nombre d’agressions est lui aussi en hausse dans l‘État hébreu.