DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Quand les Comics s'invitent à la British Library


le mag

Quand les Comics s'invitent à la British Library

En partenariat avec

De renommée internationale, la British Library, haut lieu de la connaissance, s’intéresse pour la première fois au “neuvième art”, autrement dit la Bande dessinée.

Son exposition, “Comics Unmasked : Art and Anarchy in the UK” est destinée à montrer la BD son un jour nouveau et l’influence des dessinateurs britanniques sur la scène internationale.
L’expo évoque bien sûr la BD moderne comme Preacher, Judge Dredd, ou Sandman, mais revient sur des siècles d’histoire méconnus.

Paul Gravett, commissaire de l’exposition :

“Cette exposition remonte jusqu‘à 1470 avec une incroyable bible populaire qui raconte l’histoire de la bible sous forme de dessin. Il y a des monstres, des anges, des démons, des couleurs vives voire criardes, ça pourrait probablement être publié aujourd’hui, en fait la Grande-Bretagne a été à l’avant-garde des livres de bandes dessinées depuis des siècles.”

La BD britannique a de tout temps été subversive. Du sexe à la violence en passant par le pouvoir, la politique,… à travers ses héros aux multiples visages, elle permet de saisir l‘évolution de la société, les changements de valeurs.

Paul Gravett, commissaire de l’exposition :

“La Bande dessinée, c’est très dangereux, des tests ont été menés par le Pentagone qui a découvert que le meilleur moyen de faire passer efficacement des messages aux militaires, c‘était par le biais de la BD, et non pas par de simples textes ou par des textes avec photos, que c‘était le meilleur moyen d‘éduquer ou d’influencer la pensée des gens. Et ça marche parce que lire une BD implique les deux parties du cerveau et vous demande une lecture active. Ce n’est pas comme regarder un film ou un show télé, vous devez donner vie à la BD”.

Le dessinateur du célèbre roman graphique, “Watchmen”, un classique récompensé en 1988 par le prix Hugo, Dave Gibbons, rend hommage au travail de la British Library :

“Pour moi qui ne me souvient même plus depuis combien de temps je travaille dans la BD, c’est fantastique de voir la prestigieuse British Library consacrer autant d’espace à cette exposition.”

“Comics Unmasked: Art and Anarchy in the UK”, à découvrir jusqu’au 19 août à la Bibliothèque nationale du Royaume-Uni à Londres.

Comics Unmasked page

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Eurovision 2014 : le grand soir approche pour le Big 5